fbpx

La ménopause, transition puissante dans la vie d’une femme, n’est pas sans conséquences. L’un des sujets qui revient le plus fréquemment concernant cette période est sans aucun doute la prise de poids. Or, celle-ci s’apparente surtout à une prise de masse graisseuse localisée autour du ventre. Déjà très inconfortable en soi, celle-ci est bien souvent, accompagnée de ballonnements. Parfois ce ne sont pas tant les kilos qui dérangent, mais ce sentiment de lourdeur. C’est pourquoi de plus en plus de femmes recherchent des moyens naturels pour avoir un ventre moins gonflé et ballonné à la ménopause, mais également un soutien pour traverser cette transformation physique, émotionnelle et spirituelle sereinement.  

avoir-un-ventre-moins-gonflé-et-ballonné-à-la-ménopause

Qu’est ce que les ballonnements

Les ballonnements sont une accumulation de gaz dans l’intestin grêle. Cette accumulation provoque une tension de l’intestin, s’ensuit alors un gonflement de l’abdomen. Les personnes ballonnées éprouvent une sensation de « ventre gonflé ».

Pendant des années, j’ai eu des ballonnements qui m’ont littéralement gâché la vie. Le matin, je fermais le bouton de mon jean sans problème, arrivée à midi, je défaisais discrètement le bouton, en prenant soin d’avoir toujours un haut suffisamment long, et le soir, je n’avais qu’une hâte, me déshabiller et enfiler enfin un vieux jogging sans élastique à la taille. Pas très glamour !

Le pire est que je vivais avec, en me disant, « c’est comme ça » . Ma mère avait tendance, elle aussi, à ballonner malgré un régime strict qu’elle s’était imposé, donc je pensais que c’était génétique et n’ai pas cherché à résoudre ce problème jusqu’à ce que j’atteigne mes …. 40 ans !

Quelles sont les causes ?

Les ballonnements sont en lien direct avec notre hygiène de vie. En premier lieu, une mauvaise alimentation (aliments gras, sucrés, épicés, boissons gazeuse, alcool, café, etc.) irrite le système digestif qui provoque des ballonnements et gonflements plus ou moins douloureux. Aussi, consommer des aliments trop riches en glucides, entraînerait une fermentation dans l’intestin, conduisant alors à des flatulences.

Lire aussi Comment bien s’alimenter après 50 ans

Avoir un ventre moins gonflé et ballonné à la ménopause peut être compromis si vous souffrez d’aérophagie, c’est-à- dire si vous avalez trop d’air. Dans ce cas, l’estomac travaille « à vide », et peut provoquer des troubles intestinaux. Ce phénomène survient lorsqu’on mange trop vite ou que l’on boit avec une paille, par exemple.

L’anxiété et le stress favorisent également les ballonnements. En effet, ceux-ci entraînent une contraction des intestins, une augmentation de l’aérophagie et par voie de conséquence une hausse du taux de cortisol dans l’organisme.

Lire aussi Comment gérer son poids à la ménopause

Le yoga, un excellent outil pour avoir un ventre moins gonflé et ballonné à la ménopause

Pourquoi pratiquer le yoga ?

Parce que le yoga a la capacité :

  • à réduire le stress,
  • à promouvoir un mode de vie sain
  • à créer une attitude positive
  • à réguler et équilibrer le système endocrinien et hormonal  

En effet, le passage à la pré ménopause ou à la ménopause est souvent accompagné d’un taux de stress et d’anxiété élevé. Or, le stress fait grimper le niveau de cortisol (hormone du stress) dans notre corps. Et c’est là où le bât blesse, car le cortisol est responsable de l’augmentation de la graisse abdominale.

Voir l’étude menée à ce sujet (en anglais).

Une pratique de yoga doux et ciblé, au rythme lent et coordonné à la respiration, fait des merveilles pour celles qui désirent avoir un ventre moins gonflé et ballonné à la ménopause. De nombreuses postures viennent masser les organes internes et la respiration en conscience accompagne ce phénomène de manière très efficace. Les problèmes de transit lent et de constipation s’en trouvent également nettement améliorés.

Les meilleures postures de yoga pour avoir un ventre moins gonflé et ballonné à la ménopause

Apanasana ou les Dieux des vents

C’est l’une des postures les plus indiquées pour soulager les problèmes digestifs.  Aucun pré requis à avoir, si vous n’avez jamais pratiqué le yoga cette posture est pour vous !

Allongez-vous sur le dos, rapprochez vos jambes l’une de l’autre, puis pliez votre jambe droite, enlacez le genou de vos deux mains, inspirez et ramenez votre genou près de la poitrine, la cuisse en contact avec votre abdomen en expirant. Puis déposez votre pied au sol, allongez votre jambe.

Faites la même chose avec la jambe gauche.

Enfin, pliez vos 2 genoux et ramener vos cuisses en contact de votre abdomen. Inspirez et expirez profondément.

Cette posture viendra masser et apaiser votre estomac tout en améliorant votre digestion. Il n’est pas rare d’ailleurs d’entendre des « gargouillis » , car ce sont tous vos organes qui profitent de ce doux massage.

Ardha Matsyendrasana ou la Torsion assise

Toutes les postures de torsions sont excellentes pour détoxifier les organes. En effet, les rotations du buste ont un effet « d’essorage. » Celui-ci va « essorer » l’abdomen pour permettre à l’air emprisonné de s’en échapper tout en améliorant le flux sanguin vers les organes vitaux.

Asseyez-vous sur votre tapis, les jambes tendues, le dos droit les épaules relâchées, pliez une jambe, maintenez-la contre votre ventre avec votre bras, puis l’autre, la main opposée à la jambe placée à l’arrière de votre dos (comme un tuteur). Inspirez profondément et sur l’expiration tournez votre buste vers le bras posé à l’arrière. Inspirez à nouveau tout en allongeant votre colonne vertébrale, puis expirez en tournant un peu plus.

Faites la même chose de l’autre côte.

Vous pouvez pratiquer cette posture assise au bureau grâce à cette version modifiée. Asseyez-vous droit sur une chaise et amenez vos deux jambes dans une direction. En tournant votre torse dans la direction opposée, utilisez vos mains pour saisir le dossier du siège, en tournant lentement. N’oubliez pas de respirer.

Balasana ou Posture de l’enfant

Posture de l’enfant

Excellente posture pour soulager la douleur associée aux ballonnements, car nous pressons en douceur sur le bas-ventre. Balasana est également conseillée pour calmer le mental et retrouver la paix intérieure.

Sur le sol dans la posture de la table, ramenez vos fessiers aux talons. Si vous avez des soucis au niveau des genoux, glissez une serviette ou couverture sous vos genoux ou encore repliez votre tapis. Ramenez vos bras à l’arrière ou bien tendus à l’avant, et déposez votre front au sol. Inspirez et expirez profondément en dirigeant votre souffle dans votre abdomen. Restez dans cette posture aussi longtemps que vous le souhaitez.

Une pratique régulière des postures est une aide précieuse certes, mais pour aller plus loin il est impératif d’y associer la respiration afin de soulager durablement les inconforts dûs à une digestion lente et difficile. Yoga + respiration = le combo parfait !

Pourquoi-le-yoga-aide-à avoir- un-ventre-moins-gonflé-et-ballonné-à-la-ménopause

Respirer, indispensable pour avoir un ventre moins gonflé et ballonné à la ménopause

Respirer est le mouvement le plus important de tous. Grâce au yoga, on apprend à se connecter à sa respiration. Les exercices de respirations profondes aident à réduire le stress et l’anxiété, qui, selon plusieurs études scientifiques, affectent directement nos fonctions digestives. La pratique de ces exercices est idéal pour celles qui cherchent à se détendre ou à se centrer, et a l’avantage de pouvoir être pratiquée à peu près n’importe quand et n’importe où. 

Respiration carrée

Asseyez-vous dans une position confortable, sur votre tapis ou sur une chaise, adoucissez les traits de votre visage, desserez les mâchoires. Allongez votre colonne vertébrale comme si un fil vous élevait vers le ciel, relâchez vos épaules. Fermez les yeux et inspirez sur quatre temps en amenant doucement votre nombril vers votre colonne vertébrale, puis expirer sur quatre temps en relâchant votre ventre.  Vous pouvez modifier le compte suivant votre capacité respiratoire (sur 3, 5 ou 6 temps par exemple).

Je vous propose de retrouver la vidéo de la respiration carrée pour vous guider

Lire aussi Pourquoi pratiquer le yoga après 50 ans, les bienfaits sur la santé

Un ventre moins gonflé et ballonné à la ménopause est tout à fait possible. En effet, grâce à la pratique du yoga, qui est selon moi l’activité la plus efficace, car elle joue directement sur les ballonnements et sur ce qui les provoque, le stress. Avec une pratique régulière ces inconforts peuvent s’atténuer de manière notable et durable, voire même disparaître.. Aussi le yoga nous révèle une autre image de soi, une image compatissante et bienveillante, image qui nous manque terriblement au moment de la ménopause dans nos sociétés occidentales. Les traditions orientales, elles, ont une toute autre vision de la ménopause, celle-ci est un moment de célébration et de bonheur qui nous invite à embrasser un monde de sagesse et de joie intérieure.

N’oubliez pas de téléchargez votre Ebook gratuit !

Ebook Comment réduire les symptômes de la ménopause

%d blogueurs aiment cette page :