fbpx

Pratiquer le yoga après 50 ans est assurément une excellente idée. Aujourd’hui, il y a une multitude d’options et de types de yogas différents, et il est très facile de s’y perdre. Ainsi il est légitime de se poser la question de quel type de yoga après 50 ans nous correspond le mieux. Je vais aujourd’hui vous présenter les 3 types de yoga les plus connus. Certains seront plus adaptés à un public senior qui désire reprendre une activité physique, alors que d’autres pourront être pratiqués par toute personne en bonne condition physique.

Quoiqu’il en soit, pratiquer le yoga après 50 ans reste un très bon choix d’activité physique au vu de tous les bienfaits que cela apporte. 

quel-type-de-yoga-après-50-ans

type de yoga méta description

Le Hatha Yoga 

isabel kehr prof de yoga femme plus de 50 ans

C’est sûrement le yoga le plus pratiqué dans le monde avec ses 250 millions de pratiquants !

Pour en savoir plus, lire Mon approche du yoga

Le Hatha yoga est souvent conseillé pour toute personne qui désire pratiquer le yoga après 50 ans. En effet, les séances sont lentes ce qui laisse le temps au corps d’entrer dans chaque posture. La respiration est active et accompagne pleinement les mouvements. C’est le type de yoga après 50 ans par excellence !

Les bienfaits du Hatha Yoga

  • un bon alignement du corps afin de tonifier les muscles
  • une respiration plus consciente afin d’augmenter sa capacité respiratoire
  • l’ensemble des deux apporte souplesse de votre colonne vertébrale, de vos articulations et de l’ensemble de vos muscles, ce qui est excellent pour prévenir les chutes (entre autres)
  • une diminution du stress et de l’anxiété. Votre sommeil sera de ce fait plus serein et récupérateur. Ceci est d’autant plus appréciable à la pré ménopause ou à la ménopause où les troubles du sommeil sont fréquents.

Le Hatha yoga est également bénéfique pour calmer le mental. Nous avons souvent l’esprit en ébullition, avec comme conséquence une faible concentration et une mauvaise mémorisation. Après 50 ans, celles ci s’accentuent progressivement, mais une pratique régulière du yoga permet de ralentir, voire d’inverser la courbe.

Le Yin Yoga

yin yoga pour femme après 50 ans

Le yin yoga est un yoga doux mais puissant. Ce yoga, influencé par les philosophies asiatiques, favorise l’intériorité. En effet, le Yin yoga cherche à débloquer les nœuds énergétiques “coincés” dans nos organes et autres parties du corps afin de libérer l’énergie vitale, le chi. Celui-ci circulera alors de manière fluide à travers nos méridiens afin de retrouver un équilibre physique et moral.

En Yin yoga, on ne travaille pas le renforcement musculaire, mais plutôt le lâcher-prise. Les postures sont tenues plusieurs minutes (entre 5 et 15) afin de sentir son corps se détendre progressivement avec une sensation de se fondre dans le sol. D’ailleurs, c’est un yoga qui se pratique au sol.

Le but est de détendre les fascias. Les fascias sont une membrane de tissu conjonctif tout comme les tendons et les ligaments. Ils ne possèdent pas de contours définis, et relient les éléments anatomiques entre eux, tout en protégeant et soutenant notre corps.

Aussi appelés « tissus conjonctifs », les fascias sont notamment constitués de protéines et d’eau. Ce yoga vient stimuler le système nerveux parasympathique (agit sur la digestion, l’immunité, les réserves énergétiques…)

Pour favoriser les étirements et le travail au niveau des articulations, on utilisera des supports tels que les briques, les bolsters ou coussins, les couvertures.

À noter : il est important de savoir que ce yoga vient donner de l’espace aux articulations. Celles-ci sont extrêmement importantes puisqu’elles servent à bouger notre corps, c’est pourquoi il est impératif à veiller à ne pas se blesser.

D’ailleurs, ce yoga peut être très inconfortable au début, notamment si vous avez peu de mobilité au niveau des hanches. Celles-ci sont le réservoir de nos émotions, une fois libérées, ce sont aussi les émotions qui peuvent remonter à la surface.

Les bienfaits du Yin yoga

  • un corps détendu et relaxé
  • un esprit apaisé
  • une reconnaissance des blocages
  • une meilleure circulation de l’énergie
  • une approche méditative de la pratique du yoga

À noter : il est important de savoir que ce yoga vient donner de l’espace aux articulations. Celles-ci sont extrêmement importantes puisqu’elles servent à bouger notre corps, c’est pourquoi il est impératif de veiller à ne pas se blesser. Or en Yin yoga on vient étirer les articulations, mais aussi les ligaments et les tendons. Si certaines personnes ont tout à gagner à pratiquer le Yin yoga car elles pratiquent des sports qui contractent les muscles (le vélo par exemple) pour d’autres en revanche qui ont une grande souplesse naturelle, ce yoga sera déconseillé ou à pratiquer avec modération.

Le Yoga Restaurateur

yoga restaurateur pour plus de 50 ans

Ce yoga est véritablement LE yoga de l’introspection. Aucune posture compliquée ne vous sera proposée, même si quelques postures peuvent demander un (très) léger effort musculaire, tout repose dans la détente du corps et de l’esprit. C’est pourquoi les postures sont tenues longtemps (environ une dizaine de minutes) mais toujours dans un souci de confort. La respiration

Comme son nom l’indique ce type de yoga restaure tout votre corps, des organes aux muscles en passant par les glandes, les artères, les fascias et les nerfs. Afin de favoriser une relaxation totale, tous les accessoires seront les bienvenus.

Ce yoga est parfait pour les quinquas et plus, qui cherchent un moyen pour calmer un stress chronique et/ou qui souffrent de maux chroniques.

Les bienfaits du Yoga restaurateur

  • diminution de la pression sanguine
  • réduction du stress et de l’anxiété
  • augmente la capacité à se concentrer
  • apprend à lâcher prise sur le tapis et dans la vie

Il est cependant important de noter que ce type de yoga devrait venir en complément d’une activité physique qui sollicite les chaînes musculaires que ce soit une pratique d’un yoga plus dynamique ou tout autre sport. Les risques sont des douleurs au niveau du bas du dos notamment, car les muscles abdominaux n’étant pas sollicités ceux-ci ne supportent pas suffisamment le dos.

À noter : ce yoga se déroule en silence, ce qui peut dérouter certaines personnes au début. Mais petit à petit cela permet d’augmenter sa capacité de concentration et prépare le mental à aller vers la méditation.

Il existe de nombreux autres types de yoga

  • le ashtanga, le plus exigeant
  • le Iyengar, forme de yoga qui porte le nom de son fondateur et qui se fonde sur l’alignement physique précis du corps dans des postures particulières
  • le Vinyasa, enchaînement de postures avec un rythme soutenu,
  • le Bikram, se pratique dans une pièce chauffée à 40°
  • le Yoga sur chaise, postures de Hatha yoga adaptées à la position assise

La liste est loin d’être exhaustive !

Pratiquer le yoga après 50 ans grâce au Yoga hormonal

En effet, il existe un type de yoga particulièrement adapté aux femmes à la périménopause ou à la ménopause, c’est le Yoga Hormonal. C’est avec passion que je me suis formée à ce type de Yoga qui fut mis au point par Dinah Rodrigues. Ce yoga a largement fait ses preuves et aujourd’hui certains médecins préconisent la pratique de ce yoga pour diminuer les symptômes de la ménopause, voire de les éradiquer.

En effet, il existe un type de yoga particulièrement adapté

Je vous laisse lire mon article complet sur le sujet,

Soulager les symptômes de la ménopause grâce au Yoga hormonal

Conclusion :

Quel que soit le type de yoga que vous choisirez, il vous permettra de vous recentrer et d’entamer un merveilleux voyage vers la connaissance de soi et vous permettra de mieux vieillir. Enfin, le yoga se pratique sur le tapis, mais aussi hors tapis, c’est une véritable philosophie de vie.

Si vous désirez pratiquer le yoga après 50 ans, je vous recommande vivement de prendre des cours que cela soit en présentiel ou en ligne avec un professeur pour éviter toute blessure. Les cours délivrés sur Youtube ont certes l’avantage de la gratuité, mais rien ne remplace les directives d’un professeur.

Ne vous privez pas des cours en ligne, ils présentent l’avantage de pratiquer dans le confort de votre salon et en règle générale le professeur n’accepte qu’un certain nombre d’élèves, ce qui lui permet de suivre chaque élève pendant la séance. Une fois les bonnes pratiques adoptées, vous pourrez suivre les cours sur Youtube en réduisant les risques de blessures.

Si vous désirez débuter le yoga de manière sereine et sécuritaire, j’ai créé le programme

« Yoga débutant 50 ans et plus« ,

un programme pas à pas pour que vous aussi vous puissiez profiter de tous ces bienfaits !

Retrouvez ➡️ Mes cours

%d blogueurs aiment cette page :