fbpx

Heureusement, la pratique du yoga peut se faire sans aucun accessoire ! D’ailleurs à l’origine les yogis n’en utilisaient pas. Cependant, celui-ci n’est pas superflu et peut même s’avérer très utile lors de notre pratique. Il permet un meilleur alignement, et parfois il sert de prolongement à nos bras. En effet, lorsque la terre nous semble trop basse, la brique devient vite notre meilleure amie ! Alors quels accessoires de yoga choisir pour pratiquer le yoga ?

les différentes accessoires de yoga

Le top 5 des accessoires de yoga

Le tapis de yoga

C’est la pièce maîtresse si je puis dire !


Un élément principal est à prendre en considération lorsqu’on choisit son tapis, c’est le confort. La surface se doit d’être douce pour protéger les articulations des genoux et des chevilles, ainsi que la colonne vertébrale. Et ceci est d’autant plus vrai si vous avez 50 ans ou plus !

Choisissez-le antidérapant en matière naturelle ou recyclée. Évitez les tapis de gym classiques qui ont une mauvaise adhérence au sol. Ceux-ci gondolent, glissent et risquent de vous déconcentrer.

Les différentes épaisseurs des tapis

Le tapis classique a une épaisseur de 4 mm, il est facilement transportable et convient très bien pour tous types de yoga, du plus doux au plus dynamique.


Le tapis de 6 mm d’épaisseur est parfait aussi pour tous styles de yoga. Il sera à privilégier si vous pratiquez à la maison, car il est plus lourd à transporter.

Aujourd’hui, les tapis sont de plus en plus esthétiques. Même si cela n’aura aucun impact sur votre pratique, dérouler un joli tapis est toujours agréable. Cela ritualise ce moment, un moment rien que pour vous.

 Pour ma part, lorsque je pratique chez moi, j’aime me créer un espace agréable, où j’ai plaisir à laisser mon tapis et autres accessoires ou objets visibles. C’est un peu comme si je rendais hommage à ma pratique.

Le tapis de yoga de la marque Yogom


Celui que je présente ici est un tapis de la marque Yogom.
Son revêtement est en polyuréthane avec un toucher gomme qui permet une excellente adhérence des mains et des pieds sur le tapis. Il peut arriver qu’avec la transpiration les points d’appuis glissent, ce qui est contre-indiqué lors des enchaînements de postures. Cela peut provoquer des déséquilibres et même des blessures.

accessoires de yoga à choisir le tapis de yoga yogom


Ce tapis présente 3 atouts en plus de son confort exceptionnel.

  1. Sa largeur. En effet, il est légèrement plus large que les tapis traditionnels.
  2. Son esthétisme, je suis très sensible au graphisme qui présente aussi l’avantage, grâce à ses marquages Système Bodyline , de vérifier son alignement.
  3. Sa composition écologique non-toxique : base en caoutchouc naturel, revêtement en polyuréthane. 0 % PCV. Certifications françaises, européennes et internationales.

Je porte vraiment une attention particulière au tapis car en tant que professeur c’est un accessoire que j’utilise tous les jours.

Les briques de yoga

Souvent, on s’imagine être moins compétente si on s’aide de briques. Or, c’est tout le contraire !

La brique vous permet d’accéder à une posture qui vous est difficile et de la maintenir plus longtemps. Elle vous permet d’être plus confortable dans votre pratique et d’être mieux alignée. Vous ressentirez ainsi tous les bienfaits de votre séance de yoga.


Elle est votre meilleure alliée en cas de manque de souplesse. Elle vous évitera des blessures si vous manquez de flexibilité. Elle sera également utile pour acquérir de la stabilité dans des postures d’équilibre. Mais la brique n’est pas réservée aux seuls débutants. Les yogis aguerris s’en servent également pour progresser dans des postures plus exigeantes.


Je parle ici de la brique au singulier, mais il est fortement conseillé d’en avoir deux. La brique est souvent en mousse EVA, elle est légère mais pas très stable. Celle en liège est un peu plus dense, plus rigide, et offre une plus grande stabilité, ce qui n’est pas négligeable pour les postures d’équilibre.


La brique peut aussi servir d’assise, à la place d’un coussin de méditation (zafu) .  Avoir les hanches légèrement plus hautes que les genoux apporte plus de confort à l’assise.

La sangle

La sangle est une aide précieuse pour entrer dans certaines postures tout en conservant un bon alignement, car ne l’oublions pas, c’est le le point plus important en yoga.

Un bon alignement vous évitera des blessures et vous permettra d’aller un peu plus loin sans forcer. Vous gagnerez en souplesse petit à petit car les muscles s’étirent en douceur. Si vous n’avez pas de sangle vous pouvez très bien commencer avec un foulard.

sangle de yoga

Le bolster de yoga

Le bolster est comme un traversin. Il est très couramment utilisé en Yin yoga. Le Yin est un yoga doux et profond qui permet un lâcher prise total. Les postures sont tenues pendant de longues minutes et la respiration ample et calme.

Le Yin yoga est de plus en plus prisé car il apporte un relâchement profond, et libère les nœuds énergétiques. Après un cours, les élèves se sentent tout à fait détendues physiquement, mais aussi mentalement. Le calme s’installe en soi. On se sent plus légère et en même temps totalement connectée avec le monde qui nous entoure.

bolster de yoga

La couverture de yoga

La couverture de yoga est souvent utilisée en fin de séance. En effet, en fin de cours, après avoir sollicité votre corps, celui-ci relâche progressivement son activité musculaire et se refroidit. Il n’est pas très agréable d’avoir froid lorsque vous êtes en Savanasana allongée sur le dos, posture de détente par excellence qui favorise un relâchement complet. Cela vous empêchera de savourer ce moment d’intégration.


La couverture fait partie des accessoires traditionnels. En méditation, il n’est pas rare que le méditant se couvre les épaules avec une couverture car l’immobilité refroidit le corps.


On s’en sert également comme support pour certaines postures. Par exemple, en cas de cervicales fragiles, on viendra déposer la couverture repliée en deux ou en quatre, à la hauteur des épaules, notamment pour des postures telles que la Chandelle ou le Demi-pont. Cela viendra combler l’espace entre la nuque et le tapis, et apportera davantage de confort. 

Quelle couverture choisir ?
Vous trouverez en magasins spécialisés. des couvertures au toucher cashemire. Elles sont bien enveloppantes, douces, et adaptées à la relaxation.

couverture de yoga

Et la musique, fait-elle partie des accessoires de yoga ?


Il y a deux écoles. Celle en musique, et celle du silence (parfois troublé par le son du gong pour signifier le début et la fin de la relaxation).

Mes premiers cours de yoga en musique


La première fois que j’ai découvert le yoga, c’était en musique. Le cours était donné par une jeune femme anglaise qui mettait une musique douce en fond. Comme je n’avais jamais pratiqué auparavant, je pensais que c’était courant. Ce n’était pas pour me déplaire, car pour avoir pratiqué la danse pendant de nombreuses années, je retrouvais le plaisir de coordonner les mouvements du corps avec le rythme de la musique.


Puis, je suis allée découvrir d’autres horizons. Une de mes professeurs enseignait dans le silence. Nous arrivions dans la salle en chuchotant un timide bonjour, avant de nous installer sur le tapis. La première fois, cela m’a semblé étrange et un peu austère. Puis au fur et à mesure des séances, cela m’a permis de vraiment prendre conscience de ma respiration, de me concentrer sur mes sensations. Le silence faisait partie du cours. Sa guidance précise permettait même de garder les yeux fermés tout le long du cours. Découvrir son intériorité prenait ainsi tout son sens.


Mais alors pour ou contre la musique en yoga ?


Comme souvent la réponse en yoga est “ça dépend” ! Pour ma part, j’aime les deux. 

Est-ce que des écouteurs peuvent faire partie des accessoire de yoga ?

Profondément amoureuse de la musique, je me sens transportée lorsque je mets mes écouteurs, que je déroule mon tapis et que je me laisse porter par ma pratique personnelle. Le yoga n’est certes pas de la danse, mais la musique me permet, lorsque mon esprit est trop agité, à aller chercher cet espace intérieur et de m’y connecter.

Pourquoi pratiquer le yoga en musique


Parce que l’écoute de la musique pendant un cours permet de diminuer le stress. En abaissant le taux de cortisol (hormone du stress), celui-ci diminue progressivement. Une étude menée par l’équipe du professeur Daniel Levitin nommée « l’influence de la musique sur le stress et l’immunité » aborde ce sujet dans un article paru sur le site canadien « Le journal de Montréal » le 27 mars 2013.


Pratiquer en musique permet à certaines personnes très actives de se “couper” du monde extérieur, afin de se centrer plus facilement et de lâcher prise.


Pour ma part, j’aime parfois me laisser transporter par la musique lors de ma pratique personnelle. Je mets mes écouteurs, et choisis selon mes envies et besoins, soit de la musique douce, des chants traditionnels en sanskrit ou même de la musique pop. 

Par contre, je fais très attention à la qualité des écouteurs que j’utilise. Ceux que j’utilise sont les écouteurs de la marque Sudio . La qualité du son est irréprochable et ils sont très confortables sans glisser des oreilles.

Profitez d’un code promo de -15% sur tout le site avec le code ISABELYOGA !

écouteurs de sudio

J’aime aussi écouter des mantras . Les mantras sont des répétitions de texte qui servent à l’enseignement de l’esprit. Afin d’éviter d’essuyer les moqueries de ma fille cadette je les écoute également avec les écouteurs quand elle est à la maison !

isabel kehr professeur de yoga

Vous avez envie de pratiquez le yoga avec moi ?

Retrouvez mes cours en ligne ici

Un cours personnalisé en individuel ici

En conclusion

Les accessoires de yoga, même s’ils ne sont pas indispensables, sont des aides précieuses. Si vous voulez un bel alignement de votre corps, une progression au niveau de votre flexibilité et de votre souplesse ou encore si vous avez une mobilité réduite, il serait dommage de vous priver de pratiquer le yoga. Néanmoins, l’accessoire ne fait pas tout, votre état d’esprit avec sa capacité plus ou oins grande de lâcher prise est peut-être encore le meilleur « accessoire ».

L’équipement le plus important dont vous avez besoin au yoga est : votre corps, et votre esprit.” Rodney Yee

Quels-accessoires-de-yoga-choisir-pour-sa-pratique-de-yoga

%d blogueurs aiment cette page :