Sélectionner une page

Les pathologies inflammatoires touchent environ 5 millions de personnes en France. Souvent diagnostiquées chez des personnes jeunes, âgées de 20 à 30 ans, elles peuvent survenir à tout âge. A savoir que 15 % des cas concernent des enfants. C’est pourquoi ce sujet est à prendre très au sérieux et la consommation régulière de ces 8 aliments anti-inflammatoires peuvent s’avérer une aide précieuse.

Qu’est ce qu’une maladie inflammatoire?

maladie inflammatoire

C’est une maladie dûe au dérèglement du système immunitaire. Système qui consiste à fabriquer des d’anticorps dont le rôle est de faire barrage aux intrus.

Cependant, lorsque ceux-ci ne les reconnaissant plus, ils s’attaquent aux tissus sains de l’organisme.

La plupart des organes et tissus du corps humain peuvent être touchés, comme le système digestif, le système nerveux, ou encore l’épiderme et les articulations.

Ces maladies inflammatoires sont classées en trois catégories :

les maladies auto-inflammatoires :

Ces maladies sont dûes à des anomalies de l’immunité innée. Les plus connues sont les fièvres récurrentes héréditaires.

Les signes visibles d’une maladie auto-inflammatoire sont :

  • crise de fièvre
  • éruptions cutanées 
  • douleurs abdominales 
  • troubles de la vision

les maladies auto-immunes :

Ces maladies ne sont pas à prendre à la légère. Elles sont en troisième position en terme de mortalité dans les pays industrialisés, derrière les cancers et les maladies cardiovasculaires. 

Pas de chance, ces maladies touchent surtout les femmes !

On retrouve parme ces maladies : le diabète de type 1, la sclérose en plaques, des dermatoses, l’arthrite …

les affections inflammatoires d’origine indéterminée

Qu’est ce qu’un aliment inflammatoire ?

Certains aliments sont à réduire ou à supprimer de son assiette, car ils favorisent un état inflammatoire. En effet, l’alimentation fait partie des facteurs à l’origine d’une durabilité de l’inflammation dans l’organisme.

Les principaux aliments inflammatoires sont :

  • le sucre
  • les glucides raffinés
  • les friandises
  • les huiles industrielles
  • l’alcool
  • la viande rouge
  • les aliments transformés (soda, plats cuisinés industriels, biscuits industriels….)
  • les produits laitiers
  • le café

Qu’est ce qu’un aliment anti-inflammatoire ?

Les aliments anti-inflammatoires sont des aliments non transformés et non altérés.

Cette alimentation sans glucose, avec peu de protéines et de lipides est à privilégier en cas de maladies inflammatoires.

Les 8 aliments anti-inflammatoires à privilégier

L’avocat

L’avocat est connu pour ses «bonnes» graisses mono insaturées. Ce sont des graisses « saines » qui aident à réduire le cholestérol et à apaiser l’inflammation des articulations.

L’avocat est également riche en vitamine K, vitamine C, et vitamine E, en manganèse, sélénium et zinc.

un avocat coupé en deux

Le brocoli

Le brocoli, ainsi que tous les légumes crucifères, regorgent d’antioxydants, de vitamines. Le brocoli est riche en vitamine K, vitamine C, potassium, magnésium et fibres, mais c’est le sulforaphane qui rend le brocoli très spécial.

Le brocoli est un excellent légume grâce au sulforaphane, composé qui améliore l’efficacité de nos propres défenses contre les cellules cancéreuses.

broccoli aliment anti inflammatoire

Les légumes verts à feuilles

S’il y a bien une famille d’aliments à privilégier, c’est celle des légumes verts à feuilles.  Les légumes comme le choux frisé, la roquette ou encore le cresson sont une mine de nutriments, indispensable pour une bonne santé.

En effet, les légumes-feuilles sont riches en vitamines (A, B, K), mais aussi en minéraux essentiels comme le calcium, le fer, le potassium, le magnésium, et également en antioxydants. Ils sont parfaits pour détoxifier l’organisme.

Autre atout de ces aliments anti-inflammatoires est leur faible teneur en calories. Parmi ces légumes vous trouverez :

  • la blette en particulier la bette à carde
  • la roquette
  • les choux
  • le cresson
  • les épinards
épinard aliment anti inflammatoire

L’ail

L’ail est un aliment utilisé depuis des siècles pour ses propriétés médicinales. De nombreuses études ont mis en avant son effet préventif contre le cancer et ses bienfaits pour renforcer les défenses immunitaires.

D’autre part l’ail est naturellement anti-inflammatoire, antifongique et antiviral. Parfait à consommer en cas de rhume.

gousses d'ail inflammatoire

Le saumon

Le saumon ainsi que les autres poissons gras tels que la truite, les sardines, les anchois et le maquereau sont riches en acides gras essentiels oméga-3.

Ces acides ont des propriétés anti-inflammatoires importantes.

On les appelle essentiels car votre corps ne peut pas les fabriquer.

darnes de saumon

Le gingembre

Le gingembre est une plante vivace à racine tuberculeuse utilisée depuis des siècles dans le monde entier pour ses propriétés curatives.

Connu pour soulager les nausées et aider à lutter contre le mal des transports il est très conseillé en cas d’inflammation des intestins.

Il a été prouvé que le gingembre aide à la réduction du cancer colorectal et stimulait le système immunitaire. Or, lorsque l’on sait que 75 à 80% de notre système immunitaire provient de notre intestin, il serait dommage de s’en priver.

gingembre aliment anti inflammatoire

Les graines de chia

Les graines de chia étaient un aliment de base dans l’ancien empire aztèque. Aujourd’hui on les classe souvent dans la catégorie « super aliments ».

Les graines de chia, tout comme les graines de lin, sont riches en antioxydants et d’oméga-3. Les antioxydants combattent les radicaux libres et les oméga-3 réduisent l’inflammation.

Les graines de chia sont également très riches en fibres et nous assurent une bonne santé intestinale.

graines de chia

Retrouvez ma recette simplisme du « Pudding aux framboises et graines de chia »

Les baies

Les baies sont les superstars des aliments anti-inflammatoires pour lutter contre les inflammations. Que ce soit les myrtilles, les mûres, les framboises, les fraises ou encore les groseilles, ces petits fruits colorés sont bourrés d’antioxydants.

des baies rouges

Ce sont vraiment des fruits « amis » car non seulement ils réduisent l’inflammation existante, mais ils entraînent nos cellules à mieux répondre à tout épisode d’inflammation future.

gauffres avec baies

Merci de partager mon article sur vos réseaux sociaux ! Laissez-moi un commentaire, je me ferai un plaisir de vous lire et de vous répondre !

Si vous avez aimé, épinglez-moi !

épingle pinterest mes 8 aliments anti-inflammatoires
%d blogueurs aiment cette page :