fbpx

J’ai déjà écrit plusieurs articles sur le sujet de la ménopause, car ce sujet me passionne, et je constate qu’il existe peu de supports en France pour trouver des informations sur ce sujet (à l’inverse des pays anglo-saxons), et aussi peu d’espace de parole pour échanger avec d’autres femmes qui vivent la même transition. Or, ce passage de notre vie est loin d’être anodin, et peut entraîner des bouleversements profonds plus ou moins agréables. Mes recherches et mes pratiques m’ont toutefois aidé à passer ce cap sereinement, après quelques tumultes, et m’ont même amenée à aimer cette période de ma vie. Alors quelles sont mes meilleures astuces pour une ménopause au top ?

Les-3-meilleures -astuces-pour-une-ménopause-au-top

Créer du temps et de l’espace pour soi

femme à la ménopause

Nous sommes toujours dans l’action, dans le faire. Travail, maison, enfants, parents, nous laissent peu de temps pour souffler. On court d’un endroit à un autre, d’une pensée à une autre, d’une injonction à une autre… Et on s’épuise. 

Nous n’avons plus de temps pour nous, et plus d’espace libre dans notre disque dur ! Or, la transition de la périménopause vers la ménopause, et de la ménopause vers la post-ménopause nécessite de ralentir, de créer un espace à soi, de le garder jalousement, de le préserver comme un objet précieux. Il en va de notre santé émotionnelle et psychologique.


Le mieux est de se caler un rendez-vous avec soi comme on le ferait avec une amie. Cela peut être juste 20 minutes ou une demi-heure dans la journée.


On s’éloigne de toute distraction, ordinateur et téléphone, et on entre avec délectation dans notre espace, notre bulle. Plus de rendez-vous, plus d’agenda à respecter, plus de responsabiltés, seulement le plaisir d’être avec soi-même.


C’est un moment pour ne rien faire, juste respirer, juste être. Cela peut s’avérer déstabilisant au début, car “ne rien faire” est mal perçu dans nos sociétés où nous devons toujours être dans la productivité. Mais justement ne rien faire crée de l’espace pour nos émotions si présentes, et parfois tellement chaotiques à la ménopause. 

Il est bon de laisser la colère, la rage, l’irritabilité, la tristesse se manifester. Là encore ces sentiments sont à bannir, à cacher, à mettre sous le tapis comme s’ils n’existaient pas. Or, ils existent, font partie de nous, partie du processus, et c’est normal ! Les laisser s’exprimer librement sans peur du regard de l’autre, mais surtout sans peur de son propre regard, de son propre jugement est très libérateur.

Cela ne veut pas dire que ces sentiments vont disparaître du jour au lendemain, mais le fait de les laisser s’exprimer, leur donne progressivement moins de force, et il sera alors plus aisé de les accueillir, de les ressentir sans culpabilité pour les laisser enfin s’éloigner.

Lire aussi : Comment bien vivre sa ménopause

Prendre du repos

meilleures-astuces-pour-une-ménopause-au-top

La ménopause est LE moment pour se reposer, reposer son corps et son esprit. 

En effet, à cause du déséquilibre hormonal notre organisme s’épuise. Ce phénomène nous l’avons déjà vécue à la puberté, d’ailleurs celles d’entre vous qui ont des ados à la maison, ont sûrement dû râler de voir qu’à 11 heures du matin ces chères têtes blondes sont encore au lit, car tellement fatiguées !

Nous l’avons également vécue lors de nos grossesses, pour celles qui ont eu des enfants. Là encore, nos hormones se mettent à danser la java, et nous laissent exténuées.
Et bien à la ménopause, rebelotte c’est la même chose, nos hormones se déséquilibrent, comme à la puberté et au moment de la grossesse.


Ainsi, prendre du repos à la ménopause est certainement la meilleure astuce pour une ménopause au top ! Nous avons besoin de ce temps de repos pour relâcher les tensions, et accueillir ces changements. Résisiter ne fait qu’empirer les symptômes, comme les inflammations ou les bouffées de chaleur qui sont liées au stress.

Ce n’est pas dégradant de reconnaître que nous sommes fatiguées. Là encore, nos cultures occidentales répriment ce qu’elle considère comme une marque de faiblesse. Dans les cultures asiatiques, le repos à cette période de notre vie est fortement encouragé et considéré comme nécessaire pour vivre son” deuxième printemps” paisiblement.

Calmer son système nerveux

meilleures-astuces-pour-une-ménopause-au-top

En complément des plages de repos, il est important d’apaiser notre système nerveux, et pour cela rien de mieux qu’une activité physique douce et adaptée à vos besoins.

Prendre du temps pour soi, s’accorder un temps de repos permettent au système nerveux parasympathique de se détendre. L’action du système nerveux parasympathique s’oppose à celle du système sympathique en s’occupant de ralentir les fonctions de l’organisme dans un objectif d’économiser de l’énergie.

Le système parasympathique agit principalement sur la digestion, la croissance, la réponse immunitaire, les réserves énergétiques, d’où l’importance de réduire son stress et son anxiété afin que notre système nerveux parasympathique puisse faire son travail correctement.

Une activité physique douce, des méditations courtes mais régulières, des relaxations, des massages, des promenades en pleine nature, sont autant de choses à mettre en place pour apaiser son système nerveux. 

Lire aussi : Comment gérer le stress à la périménopause et à la ménopause

Conclusion

Ainsi, si nous respectons ces 3 conseils que sont : créer du temps et de l’espace pour soi, prendre du repos et calmer son système nerveux nous pourrons entamer ce processus de changement dans la sérénité. Nous serons plus à même d’accepter et d’accueillir la transition et de faire preuve de compassion à l’égard de notre corps en mutation, et nous aurons toutes les chances de vivre un deuxième printemps sereine et épanouie.

%d blogueurs aiment cette page :