Sélectionner une page

La ménopause n’est pas un gros mot, n’est pas une maladie, n’est pas une tare, mais l’évolution de notre vie de femme. Apprenons à dédramatiser cette période. Certes, je conçois que pour certaines d’entre nous, ce moment bouscule et bouleverse autant sur le plan physique que psychologique, mais il existe des outils naturels pour nous accompagner tout au long de cette nouvelle page de notre vie. Oui, il est possible de mieux vivre sa ménopause, après 50 ans, grâce au yoga.

boudha pour yoga

La ménopause, c’est quoi ?

Le mot ménopause vient du grec «meno» (règles, mois) et «pause» (arrêt, cessation). La ménopause naturelle est diagnostiquée rétrospectivement après 12 mois consécutifs d’aménorrhée, en général entre 45 et 52 ans.

Les ovaires se mettent au repos et fabriquent moins d’hormones. Cette chute brutale d’hormones entraîne un arrêt de la fertilité, un arrêt des cycles, des ovulations et des règles.

Aujourd’hui, avec l’augmentation de l’espérance de vie, les femmes passent un tiers de leur vie après la ménopause. Il est donc essentiel d’accorder plus d’attention aux symptômes péri et post-ménopausiques. Malheureusement, certains de ces symptômes peuvent s’avérer très inconfortables et gâchent la vie de bon nombre d’entre nous. 

Les spécialistes estiment que 20% des femmes en pré-ménopause souffrent de symptômes sévères, 60% d’inconforts bénins et 20% ne présentent aucun symptôme. 

dépression femme à la ménopause

Le THS, traitement hormonal substitutif

Les différents symptômes de la ménopause sont dûs à la carence en œstrogènes :

  • bouffées de chaleurs
  • sueurs nocturnes
  • troubles du sommeil
  • insomnies
  • irritabilité
  • sécheresse vaginale
  • perte de libido
  • prise de poids
  • dépression

Pour y pallier certains médecins proposent une thérapie de remplacement, le THS (traitement hormonal substitutif). Ce traitement consiste à prendre des hormones ressemblant à celles que les ovaires produisaient avant la ménopause. « Pourtant, rien ne sera pour autant comme avant, puisque la fertilité ne peut être retrouvée avec ce traitement hormonal substitutif. » Ces traitements ne sont plus donnés systématiquement car ils sont soupçonnés d’être responsables de cancers dans certains cas.

Chouette je suis ménopausée !

Bien évidemment c’est une boutade ! Car ce petit mot a souvent une résonance de fin. Fin de la jeunesse, fin de la fertilité, fin de la séduction… Ceci est vrai surtout dans notre culture occidentale car en Orient cette période de vie de femme n’a pas de résonance négative. En effet, elle est reconnue comme la période de la sagesse. D’ailleurs, la compagnie des femmes plus âgées est recherchée, les plus jeunes leur posent mille questions et sont avides de leurs bons conseils.

Il est prouvé qu’elles subissent moins de désagréments grâce à leur hygiène de vie. Une alimentation adaptée, la pratique du yoga et de la méditation leur permettent de traverser ce passage sans encombres (ou presque).

Ménopause, respiration et yoga

Les troubles physiques de la ménopause, tout comme les troubles émotionnels peuvent être régulés par la pratique du yoga.

Néanmoins, cette période annonciatrice du vieillissement, peut s’avérer très anxiogène pour certaines femmes. Des troubles psychologiques allant jusqu’à la dépression, la dépréciation de soi ou l’anxiété ne sont pas rares. Ces déséquilibres hormonaux entrainent à leur tour des déséquilibres émotionnels pas toujours facile à gérer.

Or, le yoga peut aider à mieux vivre les affres de la ménopause grâce tout d’abord aux exercices de respiration. Ces exercices permettent un retour sur soi, un retour au calme. Ils réactivent le Prana, notre énergie vitale, indispensable pour retrouver la pleine santé. La respiration menée en conscience réduit l’anxiété, le stress, l’irritabilité ou encore les fluctuations de l’humeur. Votre entourage vous dira merci !

La respiration Bhastrika

isabel kehr pratique le hatha yoga à saint jean de luz

« Bhastrika » signifie « soufflet de forge » en sanskrit. La respiration Bhastrika est une succession rapide d’expirations forcées. Cette respiration est excellente pour masser les organes internes. Inspirez en gonflant le ventre le plus possible, expirez en le vidant complètement.


De plus, la pratique des postures couplée avec la respiration permet une réappropriation de son corps. Vivre les postures intimement en respectant son souffle procure une détente profonde. Cela aide à accepter son corps avec bienveillance et amour, au lieu de le regarder avec tristesse et colère.

Les douleurs chroniques liées à la ménopause peuvent également être considérablement adoucies par le yoga, tout comme l’hypertension artérielle, les douleurs articulaires ou une mauvaise circulation sanguine. Une pratique régulière avec des postures adaptées soulagent de manière significative ces maux.

Lire aussi Yoga pour les Séniors

Les bouffées de chaleur, on en parle ?

Ah ces fameuses bouffées de chaleurs qui nous transforment en serpillère en moins d’une minute chrono ! Adieu brushing impeccable et chemise blanche immaculée, et bonjour cheveux gras plaqués sur le crâne et auréoles jaunâtres au niveau des aisselles ! Certaines ont plus de chance, si je puis dire, tout se passe la nuit. Le lit devient une mare et elles connaissent la joie de se lever à 3 heures du matin pour changer les draps …

Mais si nous considérions ces bouffées de chaleurs, tout comme la fatigue, comme des signaux envoyés à notre corps pour nous demander de ralentir ! Tout au long de notre vie de femme active, nous avons dépensé une énergie folle. Energie à construire une carrière, une famille, nous avons accompagné nos enfants sur le chemin de l’indépendance, et bien souvent aidé nos parents vieillissants . C’est comme si pendant une trentaine d’années nous étions montées au bord d’un TGV lancé à vive allure. Nous nous sommes retrouvées aspirées par la vitesse de la vie.

Prenons donc le temps de nous déposer sur notre tapis de yoga pour souffler, apaiser nos anxiétés et notre stress. Apprenons à aimer ce corps qui change, reflet de notre parcours de vie. Ce corps qui nous a soutenu et porté jusqu’à présent, offrons-lui un temps de repos et de bienveillance tant mérité.

Et disons lui Merci !

isabel kehr pratique le yoga

Je vous laisse le lien d’une vidéo de Maryse Lehoux, professeur de Yoga avec qui je fais ma formation professorale. Dans cette vidéo vous retrouverez des postures guidées pour vous aider à retrouver une belle énergie.

Video de Maryse Lehoux : La pêche à la ménopause

Si vous avez aimé, épinglez-moi !

épingle pinterest mieux vivre sa ménopause grâce au yoga

Merci de partager mon article sur vos réseaux sociaux ! Laissez-moi un commentaire, je me ferai un plaisir de vous lire et de vous répondre !

%d blogueurs aiment cette page :