fbpx

Hydrater son corps à la ménopause, une routine beauté indispensable à mettre en place, afin de garder votre épiderme en bonne santé. Votre peau est sèche, fragile et sensible à la fois ? C’est normal, après 50 ans, à l’âge de la péri-ménopause ou de la ménopause, la peau se dessèche vite, très vite, trop vite et on se retrouve, entre autres, avec des jambes en écailles de serpents. Pas très sexy je vous l’accorde.

Pourquoi la peau a-t-elle besoin d’être hydratée à la ménopause ?

Parce que le déséquilibre hormonal pendant cette période aggrave le phénomène de déshydratation de la peau. C’est à ce moment que se produit la chute du niveau d’œstrogènes et de progestérones dans le corps. On observe alors un assèchement cutané, avec un relâchement de la peau. En plus, à la cinquantaine, le niveau de pH de la peau se modifie et la capacité de l’épiderme à retenir l’eau est en chute libre. C’est tout le métabolisme qui ralentit.

Cependant, les hormones ne sont pas les seules à incriminer. En effet, une peau désyhdratée et sèche est également due :

  • aux conditions climatiques et aux variations de températures extérieures
  • au passage du froid au chaud de nos intérieurs
  • au vent
  • au soleil
  • à la pollution

Nous-même aggravons parfois la situation sans le savoir, en utilisant des savons trop décapants ou encore des gels douches agressifs, qui viennent fragiliser la couche protectrice de notre peau. 

Comment garder une belle peau à la ménopause ?

Espacez les gommages et choisissez-les doux, afin de ne pas irriter votre épiderme.

A la sortie du bain ou de la douche, essuyez-vous avec une serviette éponge douce et avec délicatesse, sans frotter.

Evitez le tabac, l’alcool, une alimentation déséquilibrée ou encore un excès de stress car ce sont des facteurs aggravants dans le dessèchement de la peau. Ces facteurs représentent  70 % du vieillissement de celle-ci, et vont même jusqu’à modifier notre capital génétique, nous précisent les scientifiques !

Lire aussi Comment conserver une jolie peau après 50 ans

La peau étant le reflet de notre santé intérieure, nous avons donc tout intérêt à en prendre soin grâce à l’alimentation. En effet, si vous souhaitez combattre les effets de la ménopause sur le corps depuis l’intérieur, prenez soin de ce que vous mettez dans votre assiette. Augmenter sa ration de fruits et légumes est une excellente façon de bien hydrater son corps à la ménopause.

Lire aussi Comment bien s’alimenter après 50 ans

Qu’en est-il des complémentaires alimentaires, indispensables ou non ? Si votre alimentation est saine et que vous mangez suffisamment de fruits et légumes de saison, vous devriez avoir les nutriments nécessaires au bon fonctionnement de votre organisme. Cependant, il n’est pas toujours facile de s’approvisionner régulièrement chez son primeur, ou d’aller faire ses emplettes au marché. Dans ce cas, il est possible de prendre des complémentaires alimentaires pour éviter un trop grand déséquilibre.

Comprendre les différentes couches de la peau afin de bien hydrater sa peau à la ménopause

hydrater sa peau après 50 ans

Quelles sont les différentes couches de la peau 

La structure de la peau est décomposée en 3 grandes parties :

  • l’hypoderme
  • le derme
  • l’épiderme

L’hypoderme 

C’est la couche la plus profonde et la plus protectrice avec son tissu graisseux.

Le derme

Cette partie a pour fonction d’apporter les nutriments à l’épiderme. C’est le derme qui va apporter l’élasticité et la souplesse à la peau.

L’épiderme 

C’est la couche superficielle de la peau. L’épiderme est en contact avec l’extérieur. Cette couche est très importante, car elle est notre barrière de protection contre les intrus et les micro-organismes. En effet, ceux-ci peuvent être porteurs de substances toxiques qui traversent la barrière de la peau pour s’infiltrer dans notre organisme. 

Ménopause et peau sèche

Que se passe-t-il au niveau des différentes couches ?

Si je voulais résumer, à la ménopause l’activité naturelle de notre peau se met en mode vacances (sic !) . Et oui, tout ralentit, diminue et se désorganise.

Le problème se situe au niveau du derme. L’activité du derme diminue ainsi que le nombre de ses cellules. Helàs ce n’est pas une bonne nouvelle car cela se traduit par une baisse de la teneur globale en collagène. Cela veut dire concrètement environ 30 % de collagène en moins, cinq après la ménopause.

S’ensuivent une diminution de taux d’acide hyaluronique (donc désyhdratation de la peau) accompagné d’un amincissement de la peau .

bien hydrater son corps à la ménopause

Alors que faire pour bien hydrater son corps à la ménopause

La nourrir !

Dans ma routine beauté anti-peau sèche, j’alterne lait corporel et huile de sésame. C’est une spécialiste en Ayurvéda, Lucie Joao, qui lors de ma consultation m’avait conseillé d’appliquer le matin avant la douche de l’huile de sésame chaude. Une fois douchée la peau est souple bien hydratée. Je le fais surtout en hiver. L’inconvénient est le film huileux que cela laisse sur le sol de la douche avec ses risques de chutes. 

Dès le printemps, et en été je préfère le lait corporel. Je ne peux pas dire que je suis vraiment fidèle à une marque. En effet, j’aime tester les différentes textures et lorsqu’un lait me convient je l’utilise pendant un bon moment.

Ma routine du moment

soins fleurance nature pour bien hydrater son corpsà la ménopause

Les soins Fleurance Nature

Pour le corps

soins pour hydrater son corps à la ménopause

Le lait corps nourrissant à l’aloe véra, 8,20 euros

  • Sa forte teneur en aloe vera va permettre à la peau de retrouver un niveau optimal d’hydratation.
  • Le beurre de karité et l’huile de jojoba, riche en acide gras, contribuent à nourrir, régénérer et protéger l’épiderme.

Je suis toujours séduite quand il y a de l’aloé vera dans une composition, car cette plante regorge de propriétés hydratantes grâce à sa teneur en vitamine E. Vitamine oh combien essentielle pour les quinquas et plus, car elle est antioxydante, elle contribue donc à la neutralisation des radicaux libres. 

La texture du lait est agréable, elle pénètre rapidement et ne laisse pas de film gras sur la peau. On peut s’habiller immédiatement après son application sans “coller”. Moi qui suis très sensible aux odeurs, celle-ci est très plaisante.

J’utilse aussi Le Gel Aloe vera réparateur et apaisant. Ce soin est conseillé en cas d’échauffement de la peau consécutif à un coup de soleil ou à une piqûre d’insecte. Pour ma part je l’utilise pour calmer des démangeaisons qui surviennent de temps en temps depuis que je suis ménopausée.

N’oublions pas nos extrêmités !

Crème pour les mains

soin pour les mainsde Fleurance nature

Soin des mains réparateur 5,70 euros

Depuis quelque temps je place des tubes de crèmes pour les mains dans plusieurs endroits stratégiques : sur le plan de travail de la cuisine ou la table basse du salon ou encore dans mon sac à main. Dès que je vois le tube je me tartine de crème. le soir je m’octroie même un petit massage des doigts, ça détend et fait un bien fou !

Crème pour les pieds

crème pour les pieds fleurance nature

Et si je vous disais que nos pieds sont reliés à tous nos organes grâce à 7200 terminaisons nerveuses ! Il est temps d’y prendre soin, ne trouvez-vous pas ?! Etre bien chaussée, avoir une bonne hygiène est fondamentale, certes. Prendre soin de ses pieds passe aussi par une bonne hydratation pour éviter de se retrouver avec des crevasses, un ce n’est esthétique, deux cela peut même être douloureux.

Soin des pieds hydratant à la Gelée royale 6,30 euros

  • La gelée royale, riche en nutriments essentiels, aide à revitaliser et à préserver l’élasticité de l’épiderme.
  • L’huile d’argan, riche en acides gras et en vitamine E, est un concentré d’hydratation pour la peau, parfait pour bien hydrater son corps à la ménopause
  • Les huiles précieuses (amande douce, avocat, calendula et carthame) ont des propriétés hydratantes, tonifiantes, adoucissantes et assouplissantes.

Pour une action émolliente et adoucissante:

  • La glycérine est reconnue pour aider à assouplir et à lisser la peau.
  • Le beurre de karité, riche en acide gras, contribue à nourrir et à protéger l’épiderme.

Pour une action réparatrice :

  • L’aloe vera a des vertus réparatrices et apaisantes sur l’épiderme.

Sa texture riche et onctueuse au léger parfum floral pénètre rapidement et soulage même les pieds les plus secs.

  • Appliquer au quotidien, de préférence le soir, sur des pieds propres et secs.
  • Accentuer les massages sur les zones très sèches, rugueuses ou abîmées (talon, voûte plantaire…) en couche épaisse.
  • Une exfoliation des pieds avant d’appliquer le soin (avec le gommage corps à l’argan par exemple), optimisera son efficacité. (les cellules mortes et les petites peaux seront plus facilement éliminées, et le soin mieux absorbé)

En conclusion:

L’hydratation du corps est la clé d’une peau mature en parfaite santé. C’est elle qui vous garantira une belle peau à la ménopause. Testez différentes marques et texture pour choisir le soin qui vous conviendra le mieux car cela doit rester un plaisir. S’occuper de soi fait partie d’un bien-être holistique, ne vous en privez pas !

Et vous, comment hydratez-vous votre corps à la ménopause ?

Cet article vous a plu ? Alors partagez-le !

Comment-bien-hydrater-son-coprs-à-la-ménopause

Vous lire est toujours un plaisir, alors laissez-moi un commentaire et je serais ravie de vous répondre !

%d blogueurs aiment cette page :