Sélectionner une page

En naturopathie nous parlons souvent des émonctoires, dont la peau fait partie. Les émonctoires sont les filtres ou les « poubelles » de notre corps. Ils servent à éliminer les déchets et toxines que nous accumulerons dans notre organisme. Ces filtres sont au nombre de 5 : les poumons, les reins, l’intestin, le foie et la peau.. 

Lorsqu’un ou plusieurs filtres sont bouchés les toxines ne peuvent plus s’évacuer par leur chemin habituel et vont donc s’orienter vers une porte de sortie moins encombrée.

J’aime utiliser l’image suivante : imaginez une canalisation bouchée, l’eau qui ne pourra pas s’évacuer correctement  stagnera dans l’évier.

Ainsi les toxines d’un foie trop engorgé s’orienteront vers la peau et car elles chercheront un autre moyen d’évacuation d’où l’apparition de boutons, eczéma  ou autres réjouissances ! Nous parlons dans ce cas d’encrassement.

A l’inverse des carences peuvent aussi être à l’origine de problèmes de peau.

Le manque de certaines vitamines, oligo-éléments, enzymes ou antioxydants provoquent un vieillissement accéléré de tout l’organisme.

Les radicaux libres en trop grand nombre seront aussi néfastes pour notre peau, on peut même les qualifier d’ennemi public n°1 !

Il est indispensable de bien activer cet émonctoire avec :

  • des exercices physiques 
  • des saunas, hammams et massages
  • une alimentation adaptée
  • une mono-diète voir l’article

Mais qu’est ce que la peau ?

La peau est tout d’abord un formidable organe de protection qui enveloppe nos organes internes.

Elle est composée de plusieurs couches :

  1. L’épiderme : l’enveloppe extérieure, elle-même composée de 2 couches :

 la couche basale : c’est l’endroit où se fait le renouvellement cellulaire

la couche cornée : directement en contact avec l’extérieur. C’est ici que se retrouvent les cellules mortes provenant de la couche basale, c’est la desquamation. C’est ce qui permet le renouvellement continuel de l’épiderme.

2. Le Derme : c’est la couche la plus épaisse. On y trouve les glandes sébacées, sudoripares, les fibres de collagène et d’élastine.

3. L’hypoderme : c’est la couche la plus profonde constituée de tissu adipeux.

Comment conserver une belle peau ?

Je ne saurais insister sur l’importance d’une alimentation saine pour la santé de notre peau. On évitera de trop consommer les aliments dévitalisants tels que l’alcool, le sucre, les sodas, le café… On fera une part belle aux fruits et légumes de saison, aux oléagineux, au bons gras (huile d’olive, de colza…).

Une belle peau passe aussi par une bonne hydratation. Après 50 ans la peau se déshydrate plus rapidement donc on pense à emporter sa bouteille d’eau avec soi.

Qu’en est-il des soins cosmétiques ? 

Les produits cosmétiques sont à choisir avec soin en fonction de son âge, de son style de vie, de l’état de sa peau.

C’est pour cela que je me suis tournée vers la marque PHI ESSENTIEL qui propose une cosmétique sur mesure en utilisant des ingrédients de grande qualité.

Retrouvons Juliette Bonner la fondatrice de la marque.

Juliette a toujours eu une fascination pour l’univers de la cosmétique. Après ses années de lycée, elle hésite entre des études de médecine ou d’ingénieur.

Elle sera finalement architecte ! Métier qu’elle exercera avec passion pendant 20 ans. Mais elle fera un virage à 180° à l’aube de ses 50 ans pour revenir vers ses premiers amours : l’univers de la cosmétique.

Son idée : créer des soins sur mesure pour chaque femme. Pour cela elle s’associe à un laboratoire spécialisé auvergnat. c’est au bout de 2 ans de recherches que va naitre BIO COMPLEXE SUR MESURE.

juliette de Phi Essentiel

Mais laissons lui la parole : 

Peux-tu te présenter  ?

Je suis née à St Etienne dans une famille de 9 enfants où les valeurs telles que engagement, respect, goût du travail étaient essentielles. Mes parents furent de magnifiques exemples.

C’est sur les bancs de l’école d’architecture que j’ai rencontré mon mari. L’arrivée de mes 4 enfant ont quelques peu ralentit mon activité professionnelle au début. Mais celle-ci a repris de plus belle au fur et à mesure que mes enfants grandissaient avec de beaux projets de construction.

Mais à la veille de mes 50 ans un projet plus personnel commençait à germer. Je me suis vraiment demandé ce que je voulais. Tant pis ce que les autres pensaient de ce virage, c’était MA décision !

Comment se déroule le diagnostique personnalisé ?

Sur le site vous trouverez un questionnaire complet à remplir. A partir de ces données je vais créer un protocole de soins totalement personnalisé.

Après 50 ans il faut apporter un soin particulier à sa peau car le derme et l’épiderme se désolidarisent. L’eau de derme ne remonte plus autant vers l’épiderme d’où un dessèchement accrue de la peau. Celle-ci utilise dans son métabolisme ce dont elle a besoin d’où l’importance de ce qu’on applique sur sa peau. 

Je reste toujours à l’écoute de mes clientes et le protocole de départ n’est pas figé. Parfois lors de la commande suivante je dois faire des ajustements pour répondre à une évolution de l’état de la peau. 

As-tu des rituels bien-être ou beauté ?

Oui ! Tout d’abord je commence ma journée en faisant le plein de vitamines en pressant 2 oranges. Puis je fais quelques mouvements de pilates en écoutant de la musique classique pendant environ 1/2 heure. Cela me permet de me centrer sur ma journée à venir et d’avoir une bonne énergie. Si je ne le fais pas cela me manque.

Au niveau soins de beauté, je me douche en me lavant avec un éponge Konjac et du savon saponifié que je fabrique moi-même. D’ailleurs j’ai converti toute la famille ! Sur le visage j’aime utiliser un hydrolat Rose de Damas avant d’appliquer ma crème.

Je me maquille peu, j’utilise un fond de teint dans lequel je dilue 1 goutte de mon sérum afin de rendre la texture plus souple. Le but n’est pas de cacher mais plutôt de donner de l’éclat au visage.

Un dernier petit conseil ?

Un conseil que j’applique à moi-même et que je donne à mes clientes : démaquillez-vous tôt ! Avant de diner ou juste après je me démaquille soigneusement, ainsi je prends mon temps et j’évite le vite fait à l’eau micellaire qui dessèche la peau. Pour moi c’est un moment agréable  que d’appliquer mon rituel de soins.

J’ai testé le sérum et voici mon avis :

J’ai répondu aisément au questionnaire qui est suffisamment détaillé pour ne pas choisir une réponse par défaut. Aussi, j’ai apprécié naviguer dans le site qui donne de précieux conseils.

J’ai reçu mon colis rapidement et j’ai particulièrement apprécié le packaging sobre et élégant. Je suis très sensible au visuel et j’aime avoir de jolis flacons dans ma salle de bain.

Le colis contient un flacon vide avec 6 pipettes. C’est donc à nous de mélanger leur contenu dans le flacon. J’ai beaucoup aimé ce concept qui nous rend acteur de notre produit.

le sérum PHIE Essentiel

Le sérum en lui-même s’applique facilement, on prélève 2 à 3 gouttes pour l’ensemble du visage et le cou.

J’en profite pour effectuer un petit massage, toujours de l’intérieur vers l’extérieur. Ma peau l’absorbe aussitôt donc il n’y a aucun résidu gras et je peux me maquiller sans attendre.

Le soir je l’applique seule « la peau reste ainsi libre pour s’oxygéner au maximum tout en étant soutenue dans son intense activité nocturne de régénération » me conseille Juliette.

Cela fait un peu plus d’un mois que l’utilise et l’effet est étonnant. J’ai l’impression d’avoir apposer un léger voile sur mon visage qui vient lisser mes traits et me donner plus d’éclat comme un filtre photo. Les instagrameuses comprendront…!

Bref, je suis conquise !

sérum de PHI essentiel

J’ai eu le plaisir de m’entretenir avec Juliette par téléphone, et elle est à l’image de sa marque, simple, élégante, passionnée, à l’écoute, très professionnelle et généreuse.

Note sur le nom de la marque :

PHI est le PI, symbole du nombre d’or. Nombre utilisé par de nombreux artistes en peinture comme en architecture. Il est considéré comme le symbole de la Beauté et de la Perfection!

Tout est dit !!!

Merci de me laisser un commentaire ! C’est toujours un plaisir de vous lire et de vous répondre.

Si vous avez aimé cet article merci de le partager sur vos réseaux sociaux Facebook et Pinterest !

%d blogueurs aiment cette page :