Sélectionner une page

Perdre du poids en faisant la place belle aux lipides et en excluant les glucides est la promesse du régime cétogène.

Mais qu’en est-il vraiment ?

Le terme de « régime cétogène » ou « keto diet » en anglais, apparait dans les années 1920. A l’origine, ce régime alimentaire spécifique était préconisé pour les enfants atteints d’épilepsie grave. Le corps médical s’est aperçu que chez ces enfants, il existait une déficience du transport du glucose vers le cerveau. Celui-ci, mal nourri, va donc convulser, nous explique le Dr. Catherine Serfaty-Lacrosnière experte en nutrition.

Aujourd’hui encore, les médecins préconisent un régime cétogène très strict aux enfants épileptiques graves. Des recherches sont également menées sur les personnes atteintes de la maladie de Parkinson et d’Alzheimer.

En quoi consiste ce régime ?

Le régime cétogène est une alimentation pauvre en glucides et riche en lipides. Aujourd’hui, les autorités sanitaires françaises recommandent 40 à 55% des apports caloriques sous forme de glucides, 35 à 40 % sous forme de lipides et 10 à 20 % sous forme de protéines. Or, dans l’alimentation cétogène, on parle de 70 à 80% de lipides, 20 à 25% de protéines et 5 à 10% de glucides (20 à 50 grammes de glucides par jour).

Notre organisme a besoin d’énergie pour fonctionner. Pour cela, nos cellules vont se servir de glucides, en particulier de glucose représentant 50% des calories journalières.

Avec le régime cétogène, les « carburants » ne seront plus les mêmes, ce sont les corps cétoniques qui vont servir de fuel aux cellules de l’organisme.

Lorsque celui-ci n’a plus suffisamment de glucides ou glucose à sa disposition, il utilisera des molécules intermédiaires que sont les corps cétoniques pour transformer les graisses en carburant. Ces molécules sont au nombre de trois : deux seront utilisées par le coeur et le cerveau, la troisième sera éliminée.

plateau de charcuterie autorisé dans le régime cétogène

Comment pratiquer ce régime ?

Concrètement, il consistera à supprimer les glucides quels qu’ils soient au profit des graisses. La composition d’une assiette cétogène se compose de 2 à 5% de glucides, 70 à 80% de graisses, de protéines pour le reste.

Ce régime est très restrictif car même si les graisses sont préconisées, toutes ne sont pas autorisées. 

Seront privilégiés (attention à l’indigestion !) :

  • les viandes grasses
  • les charcuteries
  • tous les fromages
  • les yaourts gras type à la grecque
  • les oléagineux
  • le beurre
  • l’huile d’olive, de coco
  • l’avocat
  • tous les légumes verts (ouf!) surtout les crucifères

et bien sûr AUCUNE sucrerie.

Pour celles et ceux qui seraient tentés par ce régime, il faudra malgré tout limiter les Oméga 6 car ceux-ci sont pro-inflammatoires. Or, une inflammation cellulaire favorisera les maladies chroniques.

Les principales sources d’oméga-6 sont les huiles de soja, maïs, carthame, pépins de raisins, tournesol et germe de blé. Il faut donc limiter la consommation des sauces salade, vinaigrettes et mayonnaises élaborées avec ces huiles.

L’excès de graisses saturées, nous le savons, favorise le développement de maladies cardio-vasculaires. Même si des études ont noté une amélioration de la pression artérielle ainsi qu’une amélioration des triglycérides, le taux de LDL (le mauvais cholestérol), lui, augmente en flèche.

Quels sont les effets indésirables ?

  • Manque d’énergie
  • Augmentation de l’appétit
  • Troubles du sommeil
  • Nausées
  • Troubles digestifs
  • Baisse des performances sportives

Ces effets ne durent que quelques jours, le temps de l’adaptation, on parle alors de « grippe cétogène »

Quels sont les avantages ?

  • offre une meilleure satiété
  • stabilise le taux de sucre dans le sang
  • entraine une diminution des taux de triglycérides
  • réduit le stockage des graisses

Ce régime fait-il maigrir ?

Il a été démontré que ce régime faisait effectivement perdre du poids : environ 7 kgs en moins en 1 mois pour les personnes en surpoids important. On peut légitimement se demander comment une alimentation aussi riche en graisses peut faire perdre du poids.

Pour faire simple, le régime cétogène est une version stricte du régime Atkins.  Le corps a besoin de glucides pour bien fonctionner. Or lorsque les glucides sont en quantité très réduite le foie se met à fabriquer des corps cétoniques à partir des matières grasses alimentaires ou des réserves de graisses de l’organisme.

Le corps sera en «cétose»: il se transformera alors en machine à «brûler» les graisses. Les corps cétoniques deviennent dès lors la principale source énergétique de la plupart de nos cellules.

Est-ce un régime à conseiller ?

« Le problème avec ces régimes extrêmes, c’est qu’il y a un effet rebond. Souvent, les gens reprennent plus de poids qu’ils n’en ont perdu au départ. Le fameux effet «yo-yo», que l’on retrouve dans tous les régimes. L’homme est programmé pour des régimes équilibrés et omnivores. Inutile de vous dire que bourrer l’organisme de lipides en évinçant les glucides, ce n’est probablement pas bon pour la santé», nous explique le Professeur Luc Cynober, chef du service inter-hospitalier de biochimie des hôpitaux Cochin et Hôtel Dieu et est l’auteur du livre « la vérité sur les compléments alimentaires ». 

viande grasse pour régime cétogène

La diététicienne Léa Zubiria, Diététicienne-Nutritionniste précise : « ce régime exclut de nombreux groupes alimentaires et semble oublier la notion de plaisir. Le retrait des produits céréaliers, de légumineuses et des fruits peut mener à certaines carences notamment en fibres, en vitamines et en antioxydants qui jouent de nombreux rôles sur la santé. Cependant, il est difficile de nier les effets positifs démontrés que semble avoir cette alimentation sur la santé. S’il est difficile de le recommander pour l’instant en raison de son caractère très restrictif, de nombreuses études en cours devraient permettre d’y voir un peu plus clair dans les années à venir. »

Qu’en est-il aujourd’hui ?

Aujourd’hui, il existe un véritable engouement pour ce régime. En effet, aux Etats-Unis, le nombre de livres sur le sujet explose et en France on en parle de plus en plus. Or nous sommes bien loin d’une alimentation saine et équilibrée. C’est le problème de tous ces « régimes miracles ». Nous cédons au chant des sirènes promettant de nous débarrasser de nos kilos superflus alors qu’à l’origine ce régime était préconisé uniquement dans un but thérapeutique. 

Encore une fois rien ne vaut l’EQUILIBRE et surtout en alimentation, lire mon article ici.

Une alimentation variée et saine accompagnée d’une activité physique adaptée et régulière est gage de bonne santé et de poids maitrisé.

Et vous, êtes-vous tenté par ce type de régime ?


présentation du régime cétogène

Merci pour votre visite ! Si cet article vous a plu épinglez-le sur Pinterest !

N’hésitez pas à partager mon article sur vos réseaux sociaux et à me laisser un commentaire. Je me ferai un plaisir de vous lire et de vous répondre !

E book gratuit à télécharger
%d blogueurs aiment cette page :