Sélectionner une page

Tous ceux et celles qui ont déjà pris un cours de yoga, auront certainement entendu parler plus d’une fois de respiration au cours de la pratique. On vous parle de respiration consciente, profonde, connectée, de rétention de souffle.

Quel est le lien entre respiration et yoga ? 

Bien sûr, le souffle est l’activité qui nous maintient en vie. Elle marque le début de notre histoire et elle sera le point finale de celle-ci. On reçoit le souffle de la vie en naissant, puis on le rend à la fin de notre chemin.

“Un yogi mesure la durée de vie par le nombre de respirations et non par le nombre d’années” nous dit Swami Sivananda, grand maître indien du Yoga.

Il parait que si vous respirez 15 fois par minute, vous vivrez jusqu’à 75 ou 80 ans. Si vous respirez 10 fois par minute, vous serez centenaire ! Ainsi la vitesse à laquelle vous respirerez dictera la durée de votre vie ! 

Respirer en conscience

En cours de yoga, nous sommes toujours encouragés à respirer en conscience. Respirer consciemment, en se focalisant uniquement sur sa respiration est essentiel en Yoga, car cela nous permet de nous connecter à notre énergie intérieure. Cela entraîne des répercussions indéniables sur notre état émotionnel, mental mais aussi physique.

respiration en pleine nature

Etre physiquement, mais surtout mentalement disponible au moment présent, est un des fondements de la pratique yogique. La respiration est une aide précieuse pour y accéder. En effet, lorsqu’on se concentre sur le processus respiratoire, on est totalement présent à soi. Le mental cesse de naviguer entre passé et futur. Respirer en conscience est une méditation qui calme le bavardage mental et favorise un retour vers soi.

Lire aussi : Méditation quel impact sur le cerveau ?

La respiration automatique, celle que nous utilisons sans même y penser est contrôlée par la moelle épinière du tronc cérébral (la partie primitive du cerveau). La respiration dite consciente, quant à elle, vient solliciter et dynamiser le cortex cérébral. Le cortex cérébral est le siège des fonctions neurologiques élaborées. Il  joue un rôle essentiel dans les fonctions nerveuses de base. Ces fonctions sont la motricité, la sensibilité, la sensorialité. Le cortex cérébral est aussi très important dans les fonctions supérieures, tels que le langage et la mémoire.

En activant le cortex cérébral, la respiration consciente envoie des impulsions qui impactent nos émotions. Celles-ci s’en trouveront relaxées et équilibrées. Ainsi, la respiration plus lente et contrôlée aura un effet apaisant sur notre état émotionnel. En effet, les impulsions envoyés par le cortex vers l’hypothalamus, centre de nos émotions, viendront détendre cette zone et ainsi calmer nos émotions.

femme qui respire et pratique le yoga

Prana et respiration 

Respirer est plus complexe qu’il n’y paraît. Respirer en conscience est bien plus que juste se remplir les poumons d’oxygène. Le prana est l’énergie produit par le souffle et envoyé dans l’univers. Le prana est la force vitale ; l’énergie qui traversent le corps.

“L’inspiration représente symboliquement l’absorption et la distribution des forces cosmiques dans tout le corps et l’expiration, une manière de fondre son énergie individuelle dans l’énergie de l’univers”. Esprit Yoga .

Pour donner une image, c’est comme un jeu de ping pong entre soi et l’univers, c’est un échange de force et d’énergie.

Les postures, appelées asanas, invitent le corps à accueillir le prana.

Le prana ne se limite pas juste au corps physique, mais se manifeste partout autour de nous, dans le vent, dans la nature, dans les aliments que vous ingérez. Il est montagne, océan, prairie, forêt, etc… C’est lui qui anime tout, qui vous donne de la vitalité et de l’énergie lorsque vous parcourez ces espaces. Il vous aide à vous sentir ressourcé, apaisé et empli de force à nouveau.

Le prana est aussi en vous. C’est lui qui vous anime et qui vous permet d’être. C’est par la respiration qu’il se manifeste en vous.

femme sur la plage méditant en yoga

Bien respirer pour être en bonne santé

La respiration est une alliée pour optimiser sa santé. En effet, en favorisant l’oxygénation des cellules ainsi que la circulation interne de nos liquides (lymphe, sang, sécrétions) elle contribue activement à doper notre énergie.

Une bonne respiration permet de dynamiser ou re-dynamiser en profondeur le corps mais aussi l’esprit. Elle contribue à dénouer les tensions qu’elles soient musculaires ou psychologiques.

isabel kehr pratiquant le yoga et la respiration

Pour ce faire, je vous propose un exercice de respiration abdominale

  • Assise en position confortable, en tailleur , sur les genoux ou encore sur une chaise, étiez bien votre dos depuis le coccxys jusqu’au sommet de la tête.
  • Fermez les yeux
  • Rentrez légèrement le menton vers le sternum
  • Poser vos mais sur votre abdomen au niveau du nombril
  • Inspirer doucement par le nez en amenant le nombril vers les mains
  • Expirer par le nez en amenant le nombril vers la colonne vertébrale
  • Faites plusieurs respirations en allongeant un peu plus le temps d’inspiration et le temps d’expiration à chaque fois, selon vos possibilités

Cet exercice de respiration abdominale est à effectuer plusieurs fois par jours. En plus de vous déstresser, il vous permettra d’avoir un esprit plus clair. Pratiquer cette respiration permet également de masser doucement les organes internes et facilitent ainsi un bon transit. C’est la cerise sur le gâteau !

Vous avez aimé cet article ? Alors épinglez-moi !

épingle pinterest pour respiration et yoga pourquoi est ce si important

Merci de me laisser un commentaire ! Je me fais un plaisir de vous lire et de vous répondre.

Si vous avez aimé cet article merci de le partager sur vos réseaux sociaux !